Remonter une montre automatique, ce qu’il faut comprendre

Remonter une montre automatique, ce qu’il faut comprendre

1 novembre 2020 0 Par Audrey

Une montre automatique possède un mécanisme assez complexe, mais à l’usage, elle fonctionne presque toute seule et quasiment indépendante. Si elle demande à être remontée, c’est surtout pour la garder dans une condition au top et la préserver dans les meilleures circonstances. Mais comment régler ce garde-temps manuellement ? Que faire pour régler la montre ? Vous trouverez ici pourquoi et comment remonter une montre automatique.

Remonter une montre automatique, pour quelles raisons ?

Une montre automatique désigne une montre mécanique qui peut être remontée toute seule en se servant de sa propre énergie. Il est en effet nécessaire d’activer le système de remontage de manière régulière, car ce n’est que par cette étape que la montre parvient à marcher de manière optimale et à disposer d’assez d’énergie pour garantir un meilleur mouvement des éléments de son mécanisme. La performance tend à décroitre à mesure que son fonctionnement diminue. Remonter la montre permet en effet d’avoir une meilleure précision sans son affichage. Une montre automatique remontée à fond dispose d’une intégralité de cette réserve de marche. Elle peut en effet fonctionner de manière ininterrompue tant que vous continuez à la porter. D’ailleurs, remonter ce type de montre est obligatoire quand elle n’a pas été portée durant plusieurs jours consécutifs.

Remonter une montre automatique, de quelle manière ?

Il y a deux options bien distinctes pour régler une montre automatique mécanique. Soit, vous la remuez avec la main, soit vous tournez la couronne manuellement. La couronne est le petit bouton se trouvant à l’extérieur du boitier et la plupart du temps sur le côté droit. Il s’agit d’un bouton qui tourne comme celui qu’on utilise pour régler l’heure des montres à quartz. Toutefois, la couronne d’une montre automatique dispose de plusieurs positions pour assurer diverses fonctions. Les plus courantes sont la position normale, sans qu’on la tire dessus pour la faire ressortir, la couronne permet de remonter manuellement la montre. Ensuite, la position numéro 1, après avoir tiré la couronne d’un premier cran, est la position qui assure le changement de la date sans impacter l’heure qui continue à toujours tourner. Et au final, la position numéro 2, en tirant la couronne d’un 2ème cran, arrête la trotteuse pour permettre le réglage de l’heure.

Montre automatique, comment changer de date efficacement ?

Le remontage d’une montre automatique présente une branche dans laquelle il faut faire attention : changer la date. Cette étape est différente sur toutes les autres montres. Parfois c’est trainant, parfois sautant et parfois rapide grâce à la couronne. Mais changer de date est en général assez lent et il fait aussi appel au mécanisme interne de la montre : il ne faut donc rien brusquer. De manière concrète, il y a ce qu’on appelle en horlogerie la « zone de la mort ». Elle concerne le temps entre 21 h et 3 h, il est conseillé d’éviter un changement de date à partir de la couronne pour ne pas casser une dent de disque et de devoir forcément passer chez un spécialiste pour se faire réparer une montre. Pour aller plus vite, il faut aussi éviter les allers – retours de minuit. L’alternative la plus efficace est de ne pas délaisser trop longtemps sa montre afin de ne pas avoir à la régler entièrement. Pour un réglage manuel de la montre automatique, il est conseillé généralement de faire une trentaine de tours de couronne pour la remonter à fond. Cette démarche doit être effectuée dans le cas où la montre automatique s’est totalement arrêtée. Ces nombres de tours sont suffisants pour donner assez d’autonomie à la montre pour tenir.

Découvrez par la suite, tout ce qu’il faut savoir sur le monde de la mode.